Coups de rétro/documents


Les vignettes

La taxe sur les automobiles fut créée en 1956 par le gouvernement Guy Mollet en vue de financer un "Fonds National de Solidarité" pour garantir un revenu minimum aux personnes âgées de plus de 65 ans. Cette taxe annuelle est calculée en fonction de la puissance fiscale et de l'âge du véhicule qui y est assujetti. L'acquittement de cette taxe est matérialisée sur la voiture par une vignette apposée sur le pare-brise.

 

La "vignette" pour les véhicules particuliers est supprimée en 2000 par le gouvernement Jospin,